Introduction

 

............ Depuis sa création, le monde doit faire face à des événements brutaux d'origine naturelle qui ont des répercutions sur la vie humaine notamment dans l'économie mais également sur l'environnement. 


Au fur et à mesure de son évolution, l'homme s'est approprié la terre. Sa population ne cesse d'augmenter, le taux d'urbanisation ne cesse de s'accroître. Nous sommes à ce jour environ 6,8 milliards d'hommes et le taux d'urbanisation a franchi la barre des 50%. De plus, le réchauffement climatique causé par le développement des hommes a décuplé le nombre de catastrophes naturelles et les a intensifiées.  Catastrophes qui dorénavant sont de plus grande ampleur.

En effet, la mortalité due aux catastrophes a augmenté de 60 % entre les années 1980 et les années 2000. Les 3852 catastrophes naturelles, survenues entre 2000 et 2009, ont fait au total environ 780 000 morts dans le monde. Ce qui  pousse les hommes à inventer et mettre en place de nouvelles techniques pour intervenir sur ces phénomènes et leurs conséquences.

 

On peut se demander comment les hommes interviennent sur les catastrophes naturelles

et quelles sont les limites techniques ou physiques auxquelles ils se heurtent.

 

Pour répondre à ces questions nous examinerons dans une première partie la typologie des catastrophes naturelles à partir d'exemples ainsi que leurs conséquences, puis, dans une seconde partie les actions mises en place pour intervenir sur celles-ci. Pour finir, nous nous pencherons sur les actions envisageables et les limites de l'intervention humaine.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×